Marcel Jousse y la antropologia del gesto : Un article en espagnol de Gabriel Luis Bourdin, Universidad Nacional Autónoma de México, publié dans la revue Pelicano en août 2016.

Résumé :

L’œuvre de Marcel Jousse, jésuite, anthropologue et linguiste français (1886-1961), est l’une des créations les plus transcendantes et les plus singulières de la pensée anthropologique du XXe siècle et, curieusement, l’une des moins connues du lecteur spécialisé en anthropologie et en sciences du langage, sans parler du grand public.
L’objectif de cette présentation est de témoigner de la pertinence pérenne de la nouvelle science du geste et du langage inaugurée par Jousse dans la première moitié du vingtième siècle. L’anthropologie du geste est l’ouvrage qui résume la pensée et les recherches de Jousse. Il a été composé sur la base d’un projet de systématisation de son enseignement scientifique, qui était principalement oral. Plusieurs de ses mémoires, initialement publiés séparément, ont été intégrés à cette synthèse.
Le présent article se réfère à une autre source principale pour l’étude de l’œuvre de Jousse, à savoir les cours oraux, donnés par Jousse entre 1931 et 1957 à la Sorbonne, à l’École d’anthropologie et dans d’autres lieux importants d’enseignement supérieur en France, pris en note par des professionnels de la sténotypie et transcrits ultérieurement par G. Baron.

Mots clés : anthropologie, geste, mimisme

Télécharger l’article de la Revista Pelicano

Print Friendly, PDF & Email