Desculpe, este conteúdo só está disponível em Francês. Por uma questão de conveniência para o utilizador, o conteúdo é mostrado abaixo no idioma alternativo. Pode clicar na ligação para alterar o idioma activo.

Voir ou revoir les présentations de samedi et de dimanche

Soyons présents même si nous sommes loin !

Cette année, les circonstances exceptionnelles ne permettant pas l’organisation des rencontres habituelles à Paris, nous avons décidé d’expérimenter un déroulement adapté en vidéo-conférence.

Nous espérons que vous serez nombreux à vous joindre à nous, grâce à l’internet, où que vous habitiez en France ou dans le monde. Ces rencontres sont gratuites et ouvertes à toutes les personnes curieuses de connaître l’anthropologie initiée par le Professeur Marcel Jousse… elle reste encore peu connue et est pourtant d’une étonnante actualité.

La puissance des télécommunications ne produit toutefois pas la même chose que d’être corporellement présents dans la même pièce. C’est pourquoi nous demanderons particulièrement aux intervenants et intervenantes de veiller à la connexion avec nous en s’exprimant de la façon la plus compréhensible et vivante possible.

Pour ménager notre attention, les temps d’intervention sont délibérément courts et vous permettront de poser des questions. Des supports écrits pourront aussi être partagés par celles et ceux qui voudraient en dire davantage… Et puisqu’il n’y a pas de contraintes de déplacement, pourquoi ne pas organiser d’autres séances d’ici la fin du mois de novembre pour approfondir l’un des sujets avec les personnes intéressées ?

Notre abonnement sur Zoom permet de réunir jusqu’à 100 participants en simultané. Le fait d’avoir une caméra et un micro installés sur votre ordinateur n’est pas nécessaire pour assister aux présentations, mais c’est préférable si vous souhaitez vous joindre aux temps d’échanges en groupes proposés à la suite. Comme indiqué plus bas, vous pouvez même suivre les présentations avec un simple téléphone.

Si jamais nous atteignions la limite de 100 participants et que vous ne puissiez pas vous connecter à Zoom, j’indiquerai sur cette page comment voir malgré tout les présentations.

Il sera aussi possible de suivre les temps de présentation en différé jusqu’à la fin de mois de novembre, si vous êtes indisponible pour participer en direct. Toutefois, ces vidéos n’ont pas vocation à être publiées de façon pérenne.

Suite à l’appel à contribution, nous avons le plaisir de vous présenter le programme prévisionnel de nos rencontres.

Thomas Marshall  (organisateur des rencontres, membre du Bureau de l’Association Marcel Jousse)

 

Voici le déroulement effectif de ces rencontres qui ont réuni samedi et dimanche environ 35 participants, et que vous pouvez suivre en différé.

Si vous souhaitez être informé d’éventuelles suites à ces échanges dans les jours qui viennent, merci de vous inscrire à la lettre d’informations. Vous pouvez aussi nous écrire pour demander à rejoindre le réseau social “Réseau Marcel Jousse” sur la plateforme Whaller afin de partager avec d’autres passionnés de la pensée de Jousse et de ses prolongements contemporains.

Samedi 14 novembre de 14h30 à 17h :
Comprendre et diffuser la pensée de Jousse

L’enregistrement de la réunion sur You Tube (accessible jusqu’à fin novembre)

Le programme

14h15 – Ouverture de la salle sur Zoom. Proposition de découvrir des histoires du pays de Jousse trouvées ici.

14h30 – Accueil par Thomas Marshall : présentation du déroulement, des possibilités d’interaction via Zoom

14h45 – Edgard Sienaert (15 min de présentation + 10 min de questions)

Comment et pourquoi j’ai intitulé mon livre en anglais sur Jousse : In search of coherence – “En quête de cohérence” ou “A la recherche d’une cohérence”

Edgard Sienaert est chercheur associé honoraire de l’Université du Free State à Bloemfontein en Afrique du Sud. Il est le traducteur en anglais de l’œuvre de Jousse. Il est président de l’Association Marcel Jousse depuis 2015. En savoir plus

15h10 – Titus Jacquignon (15 min de présentation + 10 min de questions)

“Le récit, le geste et le rythme” : un vade-mecum pour explorer la pensée de Jousse

Je présenterai le plan d’ensemble de ma thèse sur l’anthropologie de Jousse. J’ai travaillé à partir du corpus des transcriptions de cours de Jousse, là où sa pensée se donne de façon vivante. J’en ai effectué une synthèse afin de la rendre plus facile d’accès. Je vois dans l’anthropologie de l’expression humaine proposée par Jousse les ressources pour une approche des mondes non-modernes qui échappe à l’ethnocentrisme et à la colonisation culturelle.

Titus Jacquignon est dans l’attente de la soutenance de sa thèse de doctorat en sciences du langage à l’Université Bordeaux Montaigne, sous la direction de Jean Rémi Lapaire. Il est membre du Bureau de l’Association Marcel Jousse depuis 2015.

15h35 – Gabriel Bourdin (15 min de présentation + 10 min de questions)

A propos de mon travail pour faire connaître l’anthropologie de Jousse en Amérique Latine

Je vous parlerai de mon livre “La Jungla Antropológica”, et de la traduction en espagnol du livre qui a fait connaître Jousse en 1925 : “Le style oral”.

Originaire d’Argentine, Gabriel Bourdin est professeur d’anthropologie à l’Université Nationale Autonome du Mexique (UNAM).

16h – Pause

16h10 – Clara-Elisabeth Vasseur (15 min de présentation + 10 min de questions)

L’aventure d’une thèse – Un travail d’équipe et non une traversée en solitaire

Entre la mise en place du projet de cotutelle en 2016, le moment critique de la soutenance il y a un an et l’achèvement avec la publication l’an prochain du livre chez Beauchesne, ce projet m’a conduit à des rencontres et à la découverte de documents historiques, qui seront publiés pour la première fois. Je présenterai mon plan général – tripartite – et comment se fait le passage entre “Marcel Jousse, philosophe, Dialogue avec Bergson.” (la thèse) et “Marcel Jousse, lecteur de Bergson” (le livre).

Clara-Elisabeth Vasseur a obtenu en 2020 un doctorat en philosophie pour sa thèse menée sous la direction d’Emmanuel Falque (Institut Catholique de Paris) et de Walter Schweidler, KU Eichstätt-Ingolstadt.

16h35 – Muriel Roland (15 min de présentation + 10 min de questions)

Le geste ou la fabrique du corps humain

Le corps humain produit-il des gestes ou est-il produit par des gestes? Au carrefour entre le corps matériel et les gestes culturels de la verticalisation, de la bipédie, etc., le Devenir-corps-psyché humain fait apparaître le geste comme instance majeure et nécessaire de l’humanisation.

Muriel Roland est artiste de théâtre, doctorante. Sa thèse en cours de rédaction a pour titre : « Le geste actoral antagoniste : Faire-voir-entendre le Devenir-corps de la psyché et le Devenir-psyché du corps », sous la direction de Katia Légeret.

17h – Clôture

17h05 – Fin de la séance

17h15 à 17h45 – Le Off : Après une petite pause, possibilité d’échanges informels en plusieurs groupes avec un ou plusieurs intervenants de l’après-midi.

 

Dimanche 15 novembre de 10h à 13h

Assemblée Générale

10h – Rapport moral et rapport financier : lecture et questions. Le vote, pour les membres à jour de leur cotisation, est par correspondance (mèl ou courrier).
Informations et questions diverses.

Recherches anthropologiques sur Jésus, la Bible et les Évangiles

L’enregistrement de la réunion sur You Tube  (accessible jusqu’à fin novembre)

10h40 – Francisco Garcia (15 min de présentation + 15 min de discussion)

Autour du plan de recherche pour ma thèse de doctorat : “La dimension trinitaire du geste humain dans l’Anthropologie de Marcel Jousse”

Francisco Garcia est curé d’un village appelé Abrera, en Espagne. Il prépare actuellement un doctorat en Théologie Spirituelle à l’Université Pontificale de Comillas à Madrid.

11h10 – Pierre Perrier (30 min de présentation + 20 min de discussion)

Annonce de la publication imminente du livre “Les Braises de la Révélation”

Cet ouvrage est le produit de cinq ans de travaux de Pierre Perrier et Bernard Scherrer pour retrouver le texte source en araméen oral, antérieur à la traduction et mise par écrit en grec des évangiles de Pierre (Marc) et Jean. C’est un livre avec une traduction en français mémorisable, pour permettre une tradition de style global-oral dans le cadre des groupes de mémorisation de « l’Évangile au cœur ». Mais ce sera aussi un des textes de base qui seront examinés dans le colloque du Vatican en 2021 sur la révision de l’histoire des premiers siècles chrétiens.

12h00 – Guylain Prince (30 min de présentation + 15 min de discussion)

Inviter Marcel Jousse au conclave de John P. Meier : La contribution d’une approche ethno-culturelle dans la quête du Jésus historique

Guylain Prince est franciscain, prêtre et bibliste. Il a été membre du conseil d’administration de l’Association canadienne du récitatif biblique pendant près de 30 ans. Il a traduit et commenté les textes, ainsi que composé des mélodies de récitatifs. Depuis septembre 2017, il poursuit sa recherche sur la contribution de Marcel Jousse à la recherche historique sur Jésus.

12h45 – Clôture de la séance

13h – Fin des rencontres

Print Friendly, PDF & Email